ANDRÉ BRIE    
FRANÇAIS | TEXTES CHOISIS
 

Encore des gens meurent aux frontières de l'UE à cause de mines de terre

Le 4 avril, 2006, communiqué de presse
Par André Brie



En occasion de la première journée internationale contre les mines, le député européen André Brie (Parti de Gauche) a appelé les États de l'UE à la lutte conséquente et à des pas réels contre ces armes : « Il est vrai, que l'UE s'est prononcée à plusieurs reprises et avec insistance contre ces mines et a préparé des moyens pour la liquidation de mines ; le Parlement européen a demandé dans une résolution l'élimination de toutes les mines anti-personnes », Brie a déclaré le mardi à Strasbourg. « En vue de ces initiatives, il est encore plus horrifiant, qu'il y a toujours des gens en Europe qui sont tués par des mines de surface. » Le député a fait référence dans ce contexte à des informations du radio d'Athènes, suivant lesquelles en décembre dernier encore une fois deux immigrants illégaux ont trouvé la mort dans un champ de mine grec près de la frontière vers la Turquie. Dans les 15 dernières années, presque 100 gens sont morts près de la frontière grecque- turque.
Brie avait déjà demandé plusieurs fois la liquidation immédiate des mines anti-personnes dans la région frontalière grecque- turque. Ceci serait une mesure conséquente mais tardive après la ratification du traité d'Ottawa sur l'interdiction de mines de terrain par Athènes et Ankara. « La zone de mort entre les membres de l'UE, la Grèce, et l'État candidat de Turquie n'est non seulement anachronique et inhumaine, elle est aussi une violation de résolutions et traités existants. »

Traduit par Carla Krüger, le 4 avril 2006

 
STARTSEITE
 
 
 
ARTIKEL, BRIEFE, PRESSEMITTEILUNGEN, REDEN
DISPUT-KOLUMNE
externer Link SOZIALISTEN.DE
externer Link PDSMV.DE / LANDESVERBAND
MECKLENBURG VORPOMMERN
externer Link PDS-IM-BUNDESTAG.DE
externer Link ROSA-LUXEMBURG-STIFTUNG
 
 
 
HERE YOU FIND SELECTED TEXTS IN ENGLISH.
 
 

ICI, VOUS TROUVEZ DES
TEXTES CHOISIS EN FRANÇAIS.

SEITENANFANG