ANDRÉ BRIE    
FRANÇAIS | TEXTES CHOISIS
 
Après son retour des territoires autonomes, le député européen a sévèrement critiqué l'arrêt de l'aide financière de l'UE

La Palestine est menacée d'une catastrophe sociale et économique



De retour des territoires palestiniens, le député européen André Brie a mis en garde contre une catastrophe imminente sociale et économique et un chaos politique. « Ce développement n'est pas en dernier lieu la conséquence de la politique de l'ouest envers les palestiniens et leur dirigeants élus », déclara Brie le mercredi à Berlin. Ensemble avec cinq représentants additionnels de quatre fractions en tout du parlement européen, le député s'était informé ces jours derniers de la situation au Palestine et avait participé au départ d'une initiative de paix israélo-palestinienne. A part cela, les parlementaires avaient rencontré le président palestinien Mahmud Abbas, le speaker et nombreux autres députés du parlement palestinien ainsi que des membres de la Knesset.

De façon sévère, Brie condamna l'arrêt de l'aide financière de l'UE pour les territoires autonomes. « Ceci est une condamnation collective des palestiniens, elle est premièrement inhumaine, car elle vise sans discrimination à tous les gens dans les territoires autonomes, qui de toute façon souffrent déjà une misère horrible. Elle n'aide deuxièmement rien à la situation, car rien ne changera par les sanctions à la position des forces extrémistes. Troisièmement, elle joue dans les mains de ces forces, et délégitime les élections dans les territoires palestiniens, qui aussi du point de vue d'observateurs internationaux se sont déroulées d'une façon démocratique et juste. » A l'Hamas le politicien demanda des changements fondamentaux de ses dispositions politiques. Donc, surtout le droit à l'existence d'Israël et le plan de route devraient être reconnus et la violence terroriste devrait être condamnée de manière claire et durable.

« La politique contemporaine de l'UE envers la Palestine est apparemment fait par des personnes, qui ne connaissent pas très bien la situation sur les lieux, les problèmes réels et la souffrance des gens », souligna Brie. Il fit appel à la Commission européenne d'employer les mêmes critères, qui sont appliqués aux dirigeants palestiniens aussi envers Israël. « Cela veut dire en particulier, que la nomination du raciste Avigdor Liebermann, qui veut 'purger l'Israël du point de vue ethnique' comme chef de police doit avoir comme réponse une réaction claire de Bruxelles. »


 
STARTSEITE
 
 
 
ARTIKEL, BRIEFE, PRESSEMITTEILUNGEN, REDEN
DISPUT-KOLUMNE
externer Link SOZIALISTEN.DE
externer Link PDSMV.DE / LANDESVERBAND
MECKLENBURG VORPOMMERN
externer Link PDS-IM-BUNDESTAG.DE
externer Link ROSA-LUXEMBURG-STIFTUNG
 
 
 
HERE YOU FIND SELECTED TEXTS IN ENGLISH.
 
 

ICI, VOUS TROUVEZ DES
TEXTES CHOISIS EN FRANÇAIS.

SEITENANFANG