ANDRÉ BRIE    
FRANÇAIS | TEXTES CHOISIS
 

UE directive sur les services: Une attitude plus active des communes, et des chambres d'artisans, des ingénieurs, de l'industrie et du commerce serait bien souhaitable



Par André Brie

Dans une lettre au chef du DGB, Michael Sommer, André Brie, porte-parole de la Gauche Unifiée Européenne dans le comité en chef de file du Parlement Européen, celui du marché intérieur et de la protection des consommateurs, répond à la demande de ce dernier de s'engager, lors du débat au parlement sur la directive des services en UE,  pour la protection des intérêts des travailleurs et des normes sociales en Allemagne et en Europe :

« Je lutte en ce moment dans ma fraction, pour que au delà de notre attitude généralement négative, il ne soient pas mis en danger, lors du vote en février, des opportunités pour des changements profonds en faveur des droits des travailleurs, des normes sociaux, de la protection des consommateurs et de la protection de l'environnement ainsi que la sécurité juridique pour les client/es, les communes, ainsi que les entreprises petites et moyennes par des majorités parlementaires correspondantes. » Ensemble avec le président de sa fraction, Wurtz,  Brie avait eu aussi, peu de temps avant Noël, un échange avec le secrétaire général de la Confédération Européenne des Syndicats (CES).

Brie mentionna son mécontentement en ce qui concerne le vote récent dans le comité du marché intérieur et la protection des consommateurs. « Nous utiliserons pleinement le temps qui nous reste pour mobiliser de l'appui pour les changements nécessaires. » Les chances pour cela sont, d'après son opinion, pas roses en ce moment.

Brie proposa, que le DGB veuille chercher des possibilités pour amener les communes locales, leurs associations, ainsi que les chambres d'artisanat, des ingénieurs, de l'industrie et du commerce en Allemagne à une attitude plus active. « À côté des questions sociales, il est bien le cas aussi, que le principe du pays d'origine forcerait tous les clients et les clientes - les communes locales, par exemples, inclus - à connaître, à l'avenir, 25 systèmes juridiques différents et de les prendre en compte (et cela dans la langue officielle respective) », Brie fonda sa proposition.

 
STARTSEITE
 
 
 
ARTIKEL, BRIEFE, PRESSEMITTEILUNGEN, REDEN
DISPUT-KOLUMNE
externer Link SOZIALISTEN.DE
externer Link PDSMV.DE / LANDESVERBAND
MECKLENBURG VORPOMMERN
externer Link PDS-IM-BUNDESTAG.DE
externer Link ROSA-LUXEMBURG-STIFTUNG
 
 
 
HERE YOU FIND SELECTED TEXTS IN ENGLISH.
 
 

ICI, VOUS TROUVEZ DES
TEXTES CHOISIS EN FRANÇAIS.

SEITENANFANG