ANDRÉ BRIE    
FRANÇAIS | TEXTES CHOISIS
 
André Brie; le 22 février 2006; revue du livre de Harald Greib: „Berlin, prière d'instruire ! » pour le « Neues Deutschland »

Difficultés de la satire de dépasser la réalité



« Berlin, prière d'instruire » est un roman satirique sur la réalité et la nomenclature de l'Union européenne, écrit par un homme, qui s'y connaît bien. Harald Greib a travaillé lui-même pour dix ans pour le Conseil européen, l'organe puissant des gouvernements nationaux à Bruxelles. Le narrateur de première personne est un diplomate allemand ; bien probable que pas mal de son inventeur est fourré dans lui, lui, qui entre temps a quitté son service d'État et aujourd'hui vit dans un petit village français. En tout cas, c'est un livre, qui est logé très proche de la réalité bureaucratique bruxelloise et allemande. A côté de cela, c'est aussi une introduction compacte dans l'histoire et le présent des institutions européennes et de la discussion de l'intégration européenne avenir. Qui ne veut pas se faire la peine de lire des livres secs et spécialisés sur ce sujet - ici l'on l'apprend d'une façon toute aussi détaillée, mais plus divertissante.

Il ne fera certainement plaisir non seulement aux initié/es de lire se livre. L'Europe est trop importante de toute façon pour la laisser à la bureaucratie, à son sens et non-sens de plus en plus grand, dont Greib ne pense pas tout à fait sans raison : « L'attitude générale à Bruxelles me rappelle des systèmes socialistes ; une petite élite détermine l'intérêt général et le réalise dans l'intérêt de toutes et de tous - le citoyen et la citoyenne ne ferait que déranger cette procédure coordonnée des choses avec ses questions et ses propres idées. » Le livre est le plus satirique (s'il y a même un tel superlatif), où il est peut-être le plus authentique, quand le narrateur de première personne est prié par son chef de mettre une note courte dans un allemand formel bureaucratique et laisse le lecteur et la lectrice entrevoir la genèse d'un écrit entre bureaucraties allemandes. Ceci est probablement aussi la difficulté pour le satirique : beaucoup de documents et de présentations européennes ne doivent ou ne peuvent guère être dépassés au niveau satirique. La fable de Greib, d'une blague d'avril il se développe dans le déroulement automatique des institutions bruxelloises une bureaucratie européenne supplémentaire, bien que personne n'en veut et n'en a besoin, n'est pas cherchée de si loin, et à l'inverse, de bien une institution européenne urgemment nécessaire il en dévient, dans la réalité des intérêts contestants européens et nationaux, plutôt une blague d'avril.

J'aurais souhaité à la dramaturgie du livre que la constellation initiale d'un narrateur de première personne, avocat passionné de l'unification européenne, et de son opposant et ami Jean (un journaliste, qui écrit surtout sur la corruption à Bruxelles) aurait été soutenue plus longtemps que les premières pages du livre. Mais cela aussi est la réalité européenne : la grande idée, s'il y en a une encore, est au mieux l'instrument de politique de puissance, elle n'est plus le vrai objectif de la politique. Greib voulait apparemment faire apparaître son héro aussi naïf que d'y croire encore uniquement dans la revue de ses débuts bureaucratiques. J'aurais souhaité aux éditeurs d'avoir au moins été capable de libérer le bouquin de sa grande quantité de fautes autographiques, mais là, où la bureaucratie est enflée, il ne reste guère d'argent et de personnel pour la littérature et pour ses éditeurs. Tout de même : je recommande un livre très actuel, et si l'Europe vous est encore importante, le rire - comme le promet la maison d'édition -  vous restera dans la gorge. Le mien en occasion était quand même plus fort. Et celui ou celle qui voudrait confirmer son jugement d'eurosceptique, pourra aussi rire d'une manière un peu moins préoccupée. Le livre offre le matériel pour cela, non pas la réalité européenne.

Harald Greib : « Berlin, prière d'instruire ! », Mitteldeutscher Verlag, 271 pages.

 
STARTSEITE
 
 
 
ARTIKEL, BRIEFE, PRESSEMITTEILUNGEN, REDEN
DISPUT-KOLUMNE
externer Link SOZIALISTEN.DE
externer Link PDSMV.DE / LANDESVERBAND
MECKLENBURG VORPOMMERN
externer Link PDS-IM-BUNDESTAG.DE
externer Link ROSA-LUXEMBURG-STIFTUNG
 
 
 
HERE YOU FIND SELECTED TEXTS IN ENGLISH.
 
 

ICI, VOUS TROUVEZ DES
TEXTES CHOISIS EN FRANÇAIS.

SEITENANFANG